Biographie

Pendant sa vie active, Jean OLESZKOWICZ avait 2 passions, la mer et le travail des métaux. Quoi de plus naturel, qu’arrivé à la retraite, il se soit lancé dans la création d’objets d’inspiration marine : les bateaux , qu’ils soient monocoques ou multicoques.

Mais une réalisation banale ne l’aurait pas comblé ; aussi il va faire appel à des objets de récupération du milieu rural essentiellement et à beaucoup d’imagination.

Il vous arrivera sûrement de reconnaître quelques outils d’autrefois.

Il laisse libre cours à son talent artistique et c’est ainsi que naît sous ses doigts une multitude de petits voiliers. Il transforme de vieux outils en sculptures métalliques. Assembler et détourner, tel est son objectif. Le résultat est saisissant de réalisme et de beauté.

Pour ce faire, il écume les vides-grenier, les puces, les brocantes, pour trouver la pièce rare.

Au final, quelle satisfaction d’avoir créé des objets uniques qui fixent le regard d’autrui, dans cet esprit de bord de mer.

C’est une démarche intuitive. Ses œuvres sont la mémoire de ce qui est perdu aujourd’hui.

Il est important que l’on garde des traces du passé pour que l’histoire continue.